Spécialistes des solutions XBRL et des rapports réglementaires
Pour les entreprises d'investissement, les gestionnaires de fonds, les administrateurs de fonds, les institutions financières, les compagnies d'assurance et les sociétés cotées en bourse.
12 règlements. 17 années. 26 pays. 21,500 clients. 220,000 rapports.
Spécialistes des solutions XBRL et des rapports réglementaires
Pour les entreprises d'investissement, les gestionnaires de fonds, les administrateurs de fonds, les institutions financières, les compagnies d'assurance et les sociétés cotées en bourse.

12 règlements. 17 années. 26 pays. 21,500 clients. 220,000 rapports.
17
Years
26
Countries
21,500
Clients
220,000
Reports

DATATRACKS


Pour les compagnies d’assurance et de réassurance

Cadre de Solvabilité II

Solvabilité II est un régime de capital fondé sur le risque qui repose sur trois piliers :

  • Pilier 1 – comprend le calcul du passif et du capital basé sur le risque
  • Pilier 2 – comprend un processus de contrôle prudentiel pour la mesure du risque, contre lequel le capital doit être détenu.
  • Pilier 3 – se concentre sur les exigences en matière d’information, de reporting et de transparence des exigences en matière de risque et de capital.

En raison de la simplicité du cadre réglementaire du marché des assurances, de l’absence d’une approche fondée sur le risque économique et des différences de mise en œuvre dans l’UE, le régime réglementaire existant devait être révisé.

La nécessité du troisième pilier de Solvabilité II

L'ancien cadre Solvabilité II présentait plusieurs lacunes et failles, ce qui a entraîné de sérieux problèmes pour la supervision du secteur de l'assurance. C'est pourquoi l'EIOPA (Autorité européenne des assurances et des pensions professionnelles), l'autorité de surveillance et l'institution de régulation financière de l'UE, a introduit les nouvelles exigences de solvabilité avec un cadre réglementaire strict, afin de garantir que les assureurs disposent d'un capital suffisant pour faire face à des événements défavorables, tant en termes de risque d'assurance (comme sous le régime précédent), que désormais en termes de risque économique, de marché et opérationnel.

Mandat Solvabilité II Pilier 3

Depuis janvier 2016, en raison du mandat Solvabilité II, les compagnies d'assurance et de réassurance de l'Union européenne et du Royaume-Uni sont tenues de soumettre des reporting d'informations financières détaillées, au format XBRL (eXtensible Business Reporting Language), à leurs superviseurs nationaux, conformément aux exigences définies par l'EIOPA.

Quand les reporting du troisième pilier de Solvabilité II doivent-ils être déposés ?

Les reporting doivent être déposés sur une base trimestrielle et annuelle. Le délai de soumission pour les reporting trimestriels est généralement d'environ 40 jours à compter de la fin de la période de déclaration. Pour les reporting annuels, il est de 90 jours à compter de la fin de la période de déclaration.

Défis à relever dans le cadre du reporting Solvabilité II

Manque de préparation
En raison du manque de préparation réglementaire des assureurs, il est extrêmement difficile pour les compagnies d'assurance d'avoir une compréhension globale du cadre Solvabilité II. Les compagnies doivent se concentrer sur les instructions techniques pour le calcul des données, la cohérence des données déclarées et la révision des reporting préparés avant la soumission.
Granularité des données
La préparation et la collecte des données, jusque dans les moindres détails, ont été un défi pour les compagnies d'assurance, car la quantité et la granularité des informations Solvabilité II déclarées annuellement et requises par l'EIOPA sont essentielles. Les entreprises doivent s'assurer que les données finales alimentées dans chacun des modèles à déclarer sont valides. Les données doivent être correctement représentées au format XBRL, conformément aux règles établies par les régulateurs nationaux respectifs.
Contraintes budgétaires
Se conformer à toutes les exigences du cadre Solvabilité II et aux mises à jour régulières de la taxonomie nécessite un investissement important en ressources informatiques et en personnel, ce qui peut devenir très vite un investissement lourd.
Obtenir des informations de sources multiples
Un défi important auquel sont confrontées les compagnies d'assurance et de réassurance est que les données sources nécessaires pour générer les différents modèles de reporting réglementaires sont dispersées dans de nombreux systèmes, unités commerciales et même sites régionaux différents. Le reporting final qui doit être soumis au régulateur doit être au format XBRL (un format lisible par machine). Les compagnies d'assurance doivent s'assurer que leurs données sont correctement représentées en format XBRL.

Comment choisir la bonne solution pour le troisième pilier de Solvabilité II ?

Depuis l'introduction du troisième pilier, les assureurs sont témoins d'énormes implications organisationnelles et de processus en ce qui concerne la production, la collecte et la gestion des données financières. Il est donc nécessaire de trouver la bonne solution pour le troisième pilier de Solvabilité II. Le problème est que la plupart des prestataires de services utilisent des solutions pour le reporting des piliers 1, 2 et 3, ce qui conduit à un processus de reporting désordonné. C'est pourquoi les entreprises devraient envisager une application/un système distinct pour le reporting du troisième pilier. Points à prendre en compte lors de la recherche d'une solution solide pour le troisième pilier de Solvabilité II :

  • Solution basée sur le cloud avec des données sur des serveurs sécurisés
  • Saisie automatisée et flexible des données et processus de téléchargement facile
  • La possibilité de se connecter à des sources de données externes pour un processus de reporting transparent.
  • Flux de travail collaboratif reliant plusieurs utilisateurs (préparateur, réviseur, etc.)
  • Processus de validation complet
  • Comparabilité des versions du reporting à intervalles réguliers
  • Flexibilité pour s’adapter aux derniers changements réglementaires de l’EIOPA
  • Interface conviviale et expérience avec un TAT rapide
  • Production d’un reporting XBRL de haute qualité conforme aux exigences des autorités de réglementation

DataTracks - Des avantages au-delà de la conformité

Étant donné la nature complexe des conformités réglementaires du cadre Solvabilité II, une solution flexible et sur mesure est ce dont vous avez besoin. C’est l’objectif principal de DataTracks.

Du reporting sans erreur

En s'appuyant sur des mécanismes de validation robustes, une piste d'audit et des contrôles de qualité rigoureux, la solution Solvabilité proposée par DataTracks génère du reporting exempt d'erreurs. En outre, le reporting Solvabilité II Pilier 3 devant être soumis tous les trimestres, DataTracks garantit non seulement du reporting de qualité et exempt d'erreurs, mais aussi le respect de délais stricts.

Solution standard de bout en bout pour Solvabilité II

Pour le reporting réglementaire et statistique, DataTracks offre une solution de bout en bout sans erreur, avec une flexibilité en termes de saisie de données et de collaboration entre utilisateurs.

Flexibilité et qualité

Notre solution est fréquemment mise à jour en fonction des publications de l'organisme de réglementation. Les experts XBRL très expérimentés de DataTracks veillent à ce que les clients se conforment aux règles réglementaires.

Sécurité des données

La solution Solvabilité II de DataTracks dispose d'une piste d'audit granulaire et de privilèges d'accès pour les utilisateurs en fonction de leur rôle, ce qui signifie que vos données sont hébergées sur un cloud européen sécurisé.

Modèle de tarification flexible

Le modèle de prix de la solution Solvabilité II de DataTracks peut convenir à presque tous les budgets.

Demander un devis

Témoignages de client :

Planifier une démo

Planifier une démo


















    Annuler